Articles

Le testament de Tibhirine - vendredi 5 avril - 20 h 30 - Cinéma de Pont-Château

Image
Cinéma La  Bobine
6 Place de la gare PONT - CHATEAU En présence du réalisateur Emmanuel AudrainAvec des proches du Frère MichelVendredi 5 avril - 20 h 30 

Quelques liens

Le site consacré aux Moines de Tibhirine : cliquer ici
Le site du diocèse de Nantes : cliquer ici

Heureux ceux qui espèrent

27 mars – 21 mai 1996 / 27 mars – 21 mai 2019 Paroisse Sainte Croix de Montfort : commémoration du martyre des bienheureux moines de Tibhirine 


Expo
« Les frères de Tibhirine, témoins de la miséricorde » Adresse : chapelle, allée Michel Fleury, bourg de Sainte Anne sur Brivet
Ouverture : tous les jours,
de 9 heures à 19 heures

Pèlerinage A l’abbaye Notre-Dame de Bellefontaine (49)
Là où frère Michel est devenu moine en 1980.
Date : Dimanche 5 mai 2019
(départ vers 8h ; retour vers 21h) 

Cinéma « Le testament de Tibhirine »
Documentaire d’Emmanuel Audrain. Projection suivie d’un débat avec, entre autres, le réalisateur.
Adresse : cinéma La Bobine, 6 place de la gare, Pont-Château
Jour : Vendredi 5 avril 2019
Heure : 20 h 30
Librairie Vente de livres et articles concernant les ‘Martyrs d’Algérie’
Adresse : salle d’exposition, Calvaire de Pont-Château.
Ouverture : tous les jours,
de 15 heures à 18 heures
Célébrations
Mercredi 27 mars, 18 h30 :
Chapelle et église de Sainte Anne sur Brivet :
Inauguration…

Aux origines de notre Eglise

De premiers chrétiens apparurent en Loire-Atlantique avec l’empire romain, mais il n’exista longtemps que des communautés éparses. Ce n’est que sous l’épiscopat de saint Félix (de 549 à 582) qu’une cathédrale fut inaugurée à Nantes. A cette époque, les évêques avaient pour proches collaborateurs des diacres. Ceux-ci n’étaient donc pas simplement, comme on le connut plus tard, avant le renouveau du diaconat impulsé par le Concile Vatican II, des personnes se préparant à devenir prêtres. L’évêque Félix envoya deux de ses diacres enraciner la présence chrétienne hors de Nantes : l’un au sud de la Loire, saint Martin de Vertou ; et l’autre au nord de la Loire : saint Secondel, qui s’installa avec Friard, le saint ermite de Besné. Ils n’étaient pas d’abord destinés à évangéliser les populations « gauloises », mais à établir d’authentiques lieux de prière et de vie chrétienne. Ce n’est qu’en conséquence que les populations locales s’intéressèrent au christianisme, devant le témoignage de ce…

Frère Michel, de Tibhirine

Image
Frère Michel (21 mai 1944 - 21 mai 1996), l'un des sept moines-martyrs de Tibhirine, était originaire de la paroisse.
Sa vie nous est présentée sur le site de "l'Association des écrits des 7 de l'Atlas", regroupant les familles et les amis des moines, ainsi que l'ordre cistercien dont ils faisaient partie. Vous pourrez la trouver ici.
Le dimanche 10 octobre 2010 la municipalité de Sainte Anne sur Brivet inaugurait une "Allée Michel Fleury", après une messe dans une église comble, rassemblant paroissiens, famille et amis du frère Michel.

Vie des saints Friard et Secondel

Image
(fêtés par l'Eglise le 2 août)
Saint Friard, parfait modèle de simplicité et d’innocence naquit environ l'an de grâce 511, en la paroisse de Besné, dans le diocèse et comté de Nantes, en Bretagne Armorique. Les parents de Friard étaient pauvres laboureurs, néanmoins gens de bien et craignant Dieu.
 Ils lui apprirent sa croyance, l'accoutumant dès son enfance à fréquenter l'église, à assister dévotement au service divin, à entendre les prédications et, quand il fut en âge, à fréquenter les sacrements de pénitence et de l'eucharistie. Etant devenu grand et ne sachant point de métier, il se fit embaucher comme ouvrier agricole pour gagner son pain à la sueur de son front et, lorsqu’il était à sa tâche, la bêche ou la pelle en main, il priait continuellement Dieu, répétant quelques versets des psaumes, qu'il avait appris par cœur. L'heure du déjeuner, dîner et goûter étant venue, tandis que les autres employaient ce temps à rire, gausser et faire bonne chère…